L'aventure par l'écrit

L'aventure par l'écrit

Actualités de la côte Roannaise par Gilles Bardet


Jean Jules Jusserand à l’honneur.

Publié par Bardet Gilles sur 28 Mai 2017, 18:52pm

Catégories : #Saint Haon le Châtel, #La côte Roannaise

Un week-end chaud et actif pour le village médiéval qui a vécu à l'heure américaine en rendant un vibrant hommage à Jean-Jules Jusserand, ambassadeur de France aux États-Unis, de 1903 à 1925. Les Amis de Jean-Jules Jusserand, la société Histoire et Patrimoine, la municipalité et de nombreux bénévoles, ont préparé avec soins ce rendez-vous qui a alternées festivités, littérature et Histoire. Ce fut un véritable voyage dans le temps et au cœur de l’histoire franco-américaine qui fut offert aux visiteurs. Et cela commença fort avec le défilé du samedi qui donna toute la mesure et la grandeur de l’homme célébré ce week-end. Jean-Jules Jusserand, diplomate ayant vécu à Lyon, Renaison et Saint-Haon fut honoré par Jean Mathieu qui rendit un brûlant hommage à l'homme et à son action déterminante. Se trouvaient également présent à cette cérémonie, Julia Fendrick, attachée culturelle de l'ambassade des États-Unis en France, Georges Ziegler, vice-président du conseil départemental, Jean Bartholin, conseiller départemental, Jacques Thirouin, maire de Renaison. Une exposition, comme celle réalisée par la Société Histoire et Patrimoine avec le concours de la famille de Jean-Jules Jusserand, a retracé les évènements de 1917, mais aussi la vie de ce grand homme, passionné par les arts et la nature. Aquarelliste de talent, Saint Haon lui doit quelques une des plus belles représentations du village. Des conférences, données par Jean Mathieu, Denis Bark, maître de conférences à l'université de Stanford (USA), et Vincent Michelet, professeur agrégé à l'Institut des sciences politiques de Lyon, furent largement suivies par un public attentif. Un concert, donné par l'orchestre d'harmonie des Anciens et Amis du 99e RIA de Lyon, fut suivi du repas franco-américain à la salle Bel-Air, clôturant ainsi la première journée de festivité. Soleil encore le dimanche où colloque et tables rondes et conférences de Jean-Paul Nomade sur les « Réactions en Roannais à l'intervention américaine en 1917, » de John Crawford sur le thème : « Les volontaires américains de 1914 à 1917, » plus un débats animés par Vincent Michelet, et les élèves de la Cité scolaire internationale de Lyon, ont apporté une vision complémentaire à l’histoire de Jean-Jules Jusserand. La lecture publique du livre de Jean-Jules Jusserand « Le Sentiment américain. » et le concert de la chorale à l'église ont donné le point final à deux magnifiques journées que le soleil honora de sa présence.

Jean Jules Jusserand à l’honneur.
Jean Jules Jusserand à l’honneur.
Jean Jules Jusserand à l’honneur.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents