L'aventure par l'écrit

L'aventure par l'écrit

Actualités de la côte Roannaise par Gilles Bardet


Concert pour trompes de chasse et orgue.

Publié par Bardet Gilles sur 22 Avril 2016, 20:58pm

Catégories : #Renaison

Concert pour trompes de chasse et orgue.

​Ambiance vénerie à l’Eglise de Renaison ce vendredi 22 avril au soir, où les trompes de chasse apportaient une sonorité inattendue en ce lieu. Les Echos du lyonnais, groupe de sonneurs de trompes de chasse, classé depuis 2010 quatre fois premier au championnat régional, enchantèrent un public nombreux, et grandiose reste encore le mot qui décrit le mieux leur performance. Si l’orgue possède de nombreuse possibilité polyphonique, la trompe de chasse n’a, quant à elle, qu’une seule note et se sonne dans un style particulier, très différent de ceux de la trompette, du clairon ou du cor d'orchestre. Avec cet instrument à une seule note, les veneurs étaient convenus de cornures, sorte de télégraphe Morse, comprenant des longues et des brèves, pour appeler et signaler les circonstances au cours de la chasse. Mais c’est sans doute cette particularité qui donne l’incomparable éclat de la trompe de chasse. Les premières fanfares remplaçant les anciennes « cornures » furent créées par Marc-Antoine, marquis de Dampierre (1676-1756). Avant la trompe, les veneurs utilisaient des cors ou huchets, souvent en corne animale ou en métal, la plupart du temps richement travaillés et ornés. La trompe de cuivre n’apparaît qu’à la vénerie de Louis XIV en 1680. Et c’est peut-être toute son histoire qui nous incite à encore mieux apprécier ce concert exceptionnel. Tournant le dos aux spectateurs afin que le son des trompes se dirige vers eux, nos joueurs de trompe vont éblouir l’église d’un flot de sonorités sauvages et grandioses.

Concert pour trompes de chasse et orgue.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents