L'aventure par l'écrit

L'aventure par l'écrit

Actualités de la côte Roannaise par Gilles Bardet


6 jeunes de L'IME Taron récompensés.

Publié par Contributeur LAPLE sur 23 Juin 2015, 18:34pm

Catégories : #Renaison

La RSFP est un dispositif qui propose aux personnes qui n’ont pas encore les prérequis nécessaires pour accéder aux systèmes traditionnels de validation, de faire reconnaître leurs compétences par un jury de professionnels. Un portefeuille de compétences peut contenir plusieurs attestations capitalisables qui valident chacune les compétences des candidats sur une activité précise. Les 48 candidats (14 femmes et 34 hommes) ont été évalués par un jury de 19 professionnels sur plusieurs activités relatives aux métiers suivants : “Assistant de menuiserie et tournerie », « Ouvrier d’horticulture »voir : http://www.bourgogne.afpa.fr/actualites/toute-l-actualite/details/article/rsfp-remise-de-48-portefeuilles-de-competences-au-centre-afpa-de-montceau.html#sthash.EUbzl5YJ.dpuf

Cette année encore 6 jeunes de L'IME Château de Taron à Renaison se sont vu décerner officiellement à L'AFPA de St Etienne, une attestation de reconnaissance de leur savoir-faire professionnel. Pour certains, cela était une première tandis que pour d'autres il s'agissait de la poursuite de leur parcours de reconnaissance. 5 pour Agent de nettoyage des locaux (Lydia M, Sally D, Alisson G, Emilie D, Magalie P.) 1 Ouvrier des espaces verts (Aurélien D.) Ce dispositif, conçu par l’AFPA, a pour objectif de faire reconnaître leurs savoir-faire sur des métiers qu’ils exercent ou auxquels ils se forment, à des personnes n’ayant pas de premier niveau de reconnaissance professionnelle dans le métier visé. Il s’agit de favoriser une dynamique de parcours personnel et professionnel de valorisation des compétences, l’insertion professionnelle de publics sans reconnaissance professionnelle attestée. C’est un dispositif régional, associant entreprises d’insertion, structures du milieu protégé, entreprises, branches professionnelles, financeurs et institutionnels, comprenant : Une formation des encadrants techniques et un accompagnement des candidats volontaires à la validation. Et l’évaluation est validée par un réfèrent évaluateur, un professionnel et attestée par l’Etat. Une logique de renforcement de lien structures-éducateurs-professionnels. Une implication forte des acteurs, avec une volonté prononcée de porter l’action dans la continuité et une réflexion sur les liens et les ouvertures du dispositif : la Validation des Acquis des Expériences / Les Certificats de Compétences Professionnels. A ce jour 13 métiers sont références.

6 jeunes de L'IME Taron récompensés.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents